Non, je le regrette bien...

 

Livre Hollande

Un homme normal... M. Le Président

Valérie fait son mea culpa. Un simple tweet a secoué le Landernau politique, et plus particulièrement du côté de La Rochelle.

Pourquoi ces regrets ? Et pourquoi si tardifs ?

On ne regrette que les fautes commises ou ses erreurs. On peut regretter avoir blessé quelqu'un. Valérie regretterait-elle le mal fait à Ségolène ? Ou d'avoir mis le PS sans dessus dessous ? A moins qu'Olivier Falorni n'ait plus trouvé grâce à ses yeux ? Ne serait-ce pas du côté de François qu'il faudrait plutôt creuser ?

On imagine Ségolène ulcérée venir se plaindre auprès du père de ses enfants. Déjà, elle n'avait pas su tenir sa langue, le 17 au soir, en annonçant avant l'heure officielle le résultat sans sa circonscription.

Le CSA est sur l'affaire.

Que Valérie ait eu tort ou non, la politique ne fait pas de cadeaux. Ségolène le sait. Elle ne s'attendait pas que le coup vienne de là.

Et si tout n'était qu'un jeu. N'oublions pas que dans ce grand spectacle tous les scénarios même les plus pervers sont possibles.

Reste le coup de pub ! Le livre de photos de Stéphane Ruet commentées par Valérie titré François Hollande Président 400 jours dans les coulisses d'une victoire sort justement le 21 juin 2012. Coïncidence direz-vous ?

Bien littérairement.