12 mai 2012

Indignés ? Vous !... Et après ?

Constituante de 1848 À Madrid, un an après la naissance du mouvement sur la Puerta del Sol, les Indignés sont de retour. Les séquelles du franquisme comme du communisme laissent des traces profondes dans les mentalités, notamment au sein d’une génération née dans un système ou héritière des comportements de ceux qui l’ont vécu. Nous pouvons rester prisonniers de notre carte du monde ou en changer. Le changement fait peur. Et ceux qui le mettent à toutes les sauces dans leurs discours ne cherchent qu’une chose, l’éviter. Ils... [Lire la suite]
11 mai 2012

Valérie fait le ménage…

Et Julien manque de pot Alors que François Hollande n’a pas encore pris ses fonctions, sa compagne fait le ménage au QG de campagne. Exit le bouillonnant Julien Dray. Ayant invité pour son anniversaire son copain DSK entre les deux tours dans un ancien sex-shop converti en restaurant, celui-ci a été remercié pour ne pas dire congédié comme un malpropre du pot de fin de campagne. Pas de pot ce pauvre Julien. Il en a été privé. Pourra-t-il se consoler ailleurs sur un autre zinc avec de simples anonymes (alcooliques ou non). ... [Lire la suite]
10 mai 2012

Ledit mai… le 10 mai

Le 10 mai 1981, un président de la République de gauche mettait fin à vingt-trois années de présidence de droite qui de De Gaulle à Giscard d’Estaing avait relégué les partis communiste et socialiste dans l’opposition. Ce 10 mai marquait la rupture, et nous étions beaucoup alors bercés par des illusions ou remplis d’un nouvel espoir. L’abolition de la peine de mort, l’arrivée de ministres communistes dans le premier gouvernement Mauroy, l’âge de départ à la retraite avancé à 60 ans furent sur le moment et respectivement des avancées... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
09 mai 2012

La France Digne

La France apaisée, digne et réconciliée dans le même respect de son histoire et de sa mémoire s'est retrouvée sous l'Arc de Triomphe, en ce 8 mai 2012. Quelle belle image que celle du président sortant et de son successeur célébrant ensemble la fin de la guerre en Europe avec la capitulation de l’Allemagne nazie. Nicolas Sarkozy en président aguerri invitant François Hollande pour l'accompagner à ce qui sera sa dernière cérémonie officielle, voilà un symbole fort.Être républicain et vigilant ne signifie en aucun cas la critique... [Lire la suite]
08 mai 2012

Oui mai…

A bon entendeur, salut. Avec notre nouveau président tout frais é(mou)lu pas de surprise. Enfin pas encore ! Barre à gauche toute, mais à toute vapeur on verra. Reste que ceux qui avaient aiguisé leurs couteaux contre le président sortant en espérant un maroquin ou à défaut un strapontin peuvent aller se rhabiller ou (propos passés sous silence...) chez les… Grecs. On n'en fera pas un drachme. L’ouverture que nenni, quelle insulte. M. Hollande c’est la fermeture éclair. Alors, adieu veau, vaches, cochons et bonjour... [Lire la suite]
07 mai 2012

François le petit

Bravo ! Trois fois bravo ! François 2 est le 7ème président de la 5ème République ; et le dernier en date depuis Napoléon III. Napoléon III, celui que Victor Hugo avait surnommé le petit. À l’usage, ce surnom de « petit » collera bien à François II pardon 2, l’héritier du Grand François celui de la Pyramide. Bravo donc  à François ! Bravo aussi aux médias qui en ont fait avant l’heure le président. Bravo à ceux dans l’ombre (et surtout à celle) qui tirent les ficelles. À la liesse du premier... [Lire la suite]
06 mai 2012

La guerre est déclarée

Les Français ont voté. Bien ou mal, l'avenir nous le dira. Toujours est-il que le déchaînement à l'encontre de l'ancien président a été lamentable, à l'image de la classe politique. Que ce soit à droite (et plus particulièrement à son extrême) ou à gauche comme au centre a-t-on vraiment entendu un débat d'idées ? Non ! Que croit-on, aux miracles ? Sans être devin on peut affirmer qu'il n'y en aura pas ! Les lendemains qui déchantent feront comprendre aux Français que le plus dur est devant eux. Au demeurant, je crains que les... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mai 2012

Lettre ouverte à un futur président

Non, Monsieur, vous qui prétendez à la magistrature suprême, ce n'est pas en criant plus fort que les autres lors de vos meetings que vous serez plus crédible. Ce n'est pas en faisant l'éloge de la paresse lorsque vous étiez ce fonctionnaire privilégié selon vos propres termes que l'on relève les défis de la modernité. Devenir président, c'est endosser un costume de contraintes et de sacrifices. C'est souffrir de la trahison de certains de ses proches. C'est se retrouver souvent seul avec sa conscience devant des choix inextricables... [Lire la suite]
29 février 2012

Untermenschen !

  Toutes les mémoires ne se valent pas. Celui qui avait avancé cela pour les cultures s’était vu reprocher le propos. Les crétins décérébrés qui l’affirment constitutionnellement au nom de la liberté d’expression se voient encensés par une classe politique de moineaux écervelés. A la distribution des cervelles, il devait avoir pas mal d’abonnés absents parmi eux. Donc, depuis le 28 février 2012, il est constitutionnellement autorisé d’émettre une libre opinion contre certains citoyens français ; il est vrai que, pendant... [Lire la suite]
28 février 2012

Merci au Conseil Constitutionnel

La France est le pays des libertés. La liberté d'expression est l'une des plus sacrées. En annulant cette loi "absurde" qui punissait la négation des génocides reconnus par le législateur, le Conseil constitutionnel s'est grandi. On pourra désormais nier le génocide des Arméniens et la Shoah (Ah non ! Pas la Shoah. Ouf, j'ai eu peur). Nier : ne pas reconnaître pour vrai. Qu'on le fasse avec des mots, qu'importe ! La blessure n'est pas mortelle. Encore que... On peut le faire avec des actes. Quand la France aura son Hrant Dink, on... [Lire la suite]