22 mars 2013

Après les manchots… le pingouin !

On se les gèle à la tête de l’État… Les ministres du gouvernement Ayrault, Mélenchon les avait traités de manchots. Selon certains journalistes, Carla Bruni-Sarkozy aurait baptisé « pingouin » l’actuel locataire de l’Élysée. Rien n'est moins sûr. « Le pingouin, c’est gentil », aurait répondu l’intéressé. Il faudrait qu’il lise le texte de la chanson pour se faire une opinion. Ce n’est pas du Beau de l’air : « Il prend son petit air souverain, Mais j'le connais moi, l'pingouin, N'a pas de... [Lire la suite]
14 février 2013

Entre crétins et abrutis…

De nom d'oiseaux... en curieuses oiselles Lorsque Christian Jacob répondit par l’absurde à une question sans grand intérêt d’un journaliste sur un pronostic concernant Pierre Moscovici comme possible futur premier ministre, la réaction de l’intéressé fut tranchante. Il est vrai que s’entendre dire : « Qui est Pierre Moscovici ? » peut énerver. Surtout quand on est déjà irrité, que l’humour fasse défaut ou que son ego soit surdimensionné. Ne dites pas ce que je n’ai pas dit. Je ne connais ni M. Moscovici, ni M.... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 février 2013

Héros au Mali…

…Honni à Paris ? Le président a son drom' Ader... Pour les drones, s'adresser à Obama Le 2 février dernier, le président Normal en visite au Mali a déclaré que c’était « Sans doute la journée la plus importante de ma vie politique ». Alors que sa Garde des sots opère au pas de charge une réforme de civilisation en faisant travailler les députés en 24/7, il est reçu en sauveur par nos frères africains. On peut les comprendre, l’armée française est venue les libérer de la menace islamiste. Officiellement bien entendu,... [Lire la suite]
07 janvier 2013

Le retour des moralisateurs…

Ou la gauche des dogmatiques Depardieu aura jeté le pavé dans la mare. Et les Masques sont tombés. Du premier sinistre, le sombre et Distrait Ayrault à la Discrète Filipetti, en passant par la bien-pensante Neuilly sa mère, Vallaud-Belkacem. Et puis, il y a l’obscur Monsieur Vincent qui prétend Ne pas avaler dit le « Maraval ». Un cracheur dans la Soupe aux Choux, ça alimente le débat, à défaut de le rendre le Festin de Babeth plus appétissant. Il ne faut s’étonner de rien lorsque l’incompétence notoire des Apprentis... [Lire la suite]
17 décembre 2012

De Par Dieu... Et les Hommes du Président

Minable ! Ah ! Non ! C'est un peu nul, Sire Ayrault ! Vous auriez pu dire... oh ! Diantre bien d’autres maux En changeant de mots, — par exemple, minable : Agressif : « moi, Depardieu, si j’en fus capable, A la proche Belgique, j’aurai préféré les CaïmansIles bien entendu, mais pas les caïmans. » Amical : « Vous préférez la Gueuze au gros rouge qui tâche et sa mousse, et l’estaminet au bouge ! » Descriptif : « C’est  un drame ou un crime, une insulte ! L’obscène trahison, l’acte d’un inculte.» Curieux : « Pourquoi quitter... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 07:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 décembre 2012

Mittal Hurlant

Lakshmi mes baskets ! L'homme au sourire carnassier... Le sans-culotte Montebourg (Dixit Johnson) en était allé de son « Ah ! Ça ira » contre Mittal. «  Lakshmi les baskets (à 10.000 $ la paire NDLR) », lui aura répondu l'autre. Et le président normal fut obligé de reprendre la main. Depuis, ce sont les syndicalistes de la CFDT qui campent devant Matignon. Et le mitron Arnaud  qui leur apporte les croissants. Nationalisera, nationalisera pas partiellement ou non. Un repreneur fantôme serait sur les... [Lire la suite]
29 octobre 2012

Ayrault persiste et signe…

Quant à Montebourg… Comment bien flinguer en toute légalité ? Jean-Marc Ayrault a-t-il une méthode ? On pourrait en douter tant le mode d’emploi semble abscons, pardon illisible. Il n’empêche que notre premier ministre persiste et signe. Mobiliser toutes les forces d’un pays ne se fait pas, Monsieur le premier des ministres, à grands coups de couacs, ni par la pression fiscale, ni par l’ostracisme de classes. Les socialistes n’aiment personne en dehors d’eux-mêmes. Et la rhétorique qu’ils manient le mieux est la critique... [Lire la suite]
26 octobre 2012

L'agacé agaçant

Un idiot utile… dans la République ! Monsieur le premier Ministre n’aime pas les chroniques de démolition. Monsieur Ayrault, la politique ne fait pas de cadeau et ce n’est pas en rejetant la faute sur les autres qu’on se sort de l’inextricable piège de son impuissance. La France peu vous chaut. Tant que vous resterez au chaud dans votre routine de fonctionnaire vous ne comprendrez rien à rien. Il y a en effet, Cher Môssieur, une France qui se lève tôt, une France qui part à la conquête de nouveaux clients, à la recherche de... [Lire la suite]
23 octobre 2012

A la recherche…

Du symbole perdu Y-croit-on encore ? La France suit-elle un cap ? Le détricotage des mesures prises sous la présidence de Nicolas Sarkozy et le train des augmentations semblent être les deux mamelles du gouvernement Ayrault. François Hollande, quant à lui, cherche un symbole fort pour donner du cachet à son mandat. En dehors de celui de l’aspirine, on ne voit guère quel en serait l’éclat. Est-ce du côté de la repentance qu’il faut aller chercher l’inspiration ? On navigue bien entre deux eaux. C’est ce que confirme... [Lire la suite]
02 octobre 2012

Ne Tirons Pas... sur l'ambulance

Elle ne roule déjà plus... Je vous laisse apprécier le sens du roulage Au format Dodge, c'est plus costaud pour affronter la crise... On prend les mêmes et l'on recommence. Enfin presque ! Au concours des petites phrases, les arguments percutent d'un côté comme de l'autre. Quand Cécile Duflot donne des cours de genre, en bon français, Bernard Accoyer lui répond académiquement. On appelle ça se faire torpiller. Chacun criera victoire pour son propre bord. Mais en matière de bordée, l’injure tient la corde. Lorsque le prof Ayrault... [Lire la suite]