30 mai 2012

Que reste-t-il… de nos Zemmour ?

Aimant utiliser la provocation pour exprimer des idées fortes, Eric Zemmour est classé à droite, alors qu’avec Marianne Jean-François Kahn l’est à gauche. Eric dérape, un peu, parfois, beaucoup. Mais est-ce que ce qu’il dit est vide de sens ? Jean-François irrite, un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout.Mais est-ce que ce qu’il écrit a du sens ? Le premier concentre les attaques, l’autre passe souvent entre les gouttes. Eric dit les choses crûment, et cela ne plait pas aux esprits bien pensants qui aiment catégoriser... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 mai 2012

Le torchon brûle…

... Liessons faire ! Météores.. vitesse éclairée Le 6 mai 2012, la France a démocratiquement élu son président de la République. Dans un excès de joie, qualifié de liesse, des individus auraient brûlé le drapeau français. Il y a deux ans, le drapeau français avait été retiré du fronton de la mairie de Villeneuve-Saint-Georges, brûlé puis remplacé par le drapeau algérien. On sait que la Hollande n’est pas la France même si son drapeau en partage les mêmes couleurs dans un autre sens. Mais François Hollande n’est pas hollandais. ... [Lire la suite]
17 mai 2012

Des premiers faux pas…

aux pieds dans le tapis Lors du débat télévisé, il disait : « Je ne serai pas le président des ceci ou des cela... » Oui, il ne sera pas. Il ne sera notamment pas l'homme du rassemblement. Mais celui de la république des camarades. Lepage déchante. Son premier ministre sera à la tête d’une « petite » classe de 34 d’entre eux. Au premier rang desquels avec son air de vieux jeune premier de la classe, on trouvera dans grande surprise un individu non étranger aux affaires désigné à la fonction de chef de la diplomatie. C'est sans... [Lire la suite]
14 mai 2012

Les grandes manœuvres…

Le 15 mai, le nouveau président prendra ses fonctions. Installé à l’Élysée où il élira ou non domicile, il sera face à son destin. La vérité d’un homme, c’est ce qu’il cache. L’avenir nous dira quelle est la vérité de M. François Hollande. Personne ne lui souhaite d’échouer. Car même si, selon ses propres dires, le président de la République n’est pas la France, l’échec d’un président de la République scelle aussi l’avenir de la France. La fonction présidentielle, ce n’est pas l’homme qui l’assume. Cette fonction-là transcende... [Lire la suite]
09 mai 2012

La France Digne

La France apaisée, digne et réconciliée dans le même respect de son histoire et de sa mémoire s'est retrouvée sous l'Arc de Triomphe, en ce 8 mai 2012. Quelle belle image que celle du président sortant et de son successeur célébrant ensemble la fin de la guerre en Europe avec la capitulation de l’Allemagne nazie. Nicolas Sarkozy en président aguerri invitant François Hollande pour l'accompagner à ce qui sera sa dernière cérémonie officielle, voilà un symbole fort.Être républicain et vigilant ne signifie en aucun cas la critique... [Lire la suite]
07 mai 2012

François le petit

Bravo ! Trois fois bravo ! François 2 est le 7ème président de la 5ème République ; et le dernier en date depuis Napoléon III. Napoléon III, celui que Victor Hugo avait surnommé le petit. À l’usage, ce surnom de « petit » collera bien à François II pardon 2, l’héritier du Grand François celui de la Pyramide. Bravo donc  à François ! Bravo aussi aux médias qui en ont fait avant l’heure le président. Bravo à ceux dans l’ombre (et surtout à celle) qui tirent les ficelles. À la liesse du premier... [Lire la suite]
06 mai 2012

La guerre est déclarée

Les Français ont voté. Bien ou mal, l'avenir nous le dira. Toujours est-il que le déchaînement à l'encontre de l'ancien président a été lamentable, à l'image de la classe politique. Que ce soit à droite (et plus particulièrement à son extrême) ou à gauche comme au centre a-t-on vraiment entendu un débat d'idées ? Non ! Que croit-on, aux miracles ? Sans être devin on peut affirmer qu'il n'y en aura pas ! Les lendemains qui déchantent feront comprendre aux Français que le plus dur est devant eux. Au demeurant, je crains que les... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 mai 2012

Lettre ouverte à un futur président

Non, Monsieur, vous qui prétendez à la magistrature suprême, ce n'est pas en criant plus fort que les autres lors de vos meetings que vous serez plus crédible. Ce n'est pas en faisant l'éloge de la paresse lorsque vous étiez ce fonctionnaire privilégié selon vos propres termes que l'on relève les défis de la modernité. Devenir président, c'est endosser un costume de contraintes et de sacrifices. C'est souffrir de la trahison de certains de ses proches. C'est se retrouver souvent seul avec sa conscience devant des choix inextricables... [Lire la suite]
28 février 2012

Merci au Conseil Constitutionnel

La France est le pays des libertés. La liberté d'expression est l'une des plus sacrées. En annulant cette loi "absurde" qui punissait la négation des génocides reconnus par le législateur, le Conseil constitutionnel s'est grandi. On pourra désormais nier le génocide des Arméniens et la Shoah (Ah non ! Pas la Shoah. Ouf, j'ai eu peur). Nier : ne pas reconnaître pour vrai. Qu'on le fasse avec des mots, qu'importe ! La blessure n'est pas mortelle. Encore que... On peut le faire avec des actes. Quand la France aura son Hrant Dink, on... [Lire la suite]
08 mars 2011

Rappel

L'humeur du jour... Au lendemain du premier tour des élections présidentielles, la France s'est réveillée avec la gueule de bois. Une gueule de bois électorale, bien entendu. Les mots comme les superlatifs n'ont pas manqué durant la soirée : séisme, chaos, choc... Aucun institut de sondage n'avait vu venir, aucun politologue non plus. Dans le Prince des Faces, j'aborde cette éventualité. Était-ce une prédiction ? Car on peut lire, chapitre 15, comment un tribun d'extrême droite, le Légionnaire arrive à la magistrature suprême en... [Lire la suite]