02 septembre 2013

Le coup du pipeau…line

Ou quand Obama, Hollande, Cameron, l’émir à cul leu et l’Erogun nous prennent pour des idiots Droits de l’homme, ce terme est une grossièreté dans la bouche de ces dirigeants qui n’en ont cure. Ils auraient bien été capables de faire gazer des enfants à Ghouta pour faire porter le chapeau à Damas afin de mettre leurs projets à profit. Sauver des civils, pensez-vous ? Il faudrait être sot, naïf ou encore bien aveugle pour avaler ce genre de couleuvres, même avec un pousse-rapière ça ne passerait pas. Des civils, il en meurt... [Lire la suite]
19 juin 2013

Intempéries...

Un temps pourri... Et Ri et Rat Orages, au désespoir des uns qui voient partir leur vie à vau-l'eau et au bonheur des marchands de parapluies, le front pluvieux ne laissera personne bien sec. Du moins, les plus touchés seront à sec, à défaut d'y avoir les pieds.Y-aurait-il un effet Hollande là-dessous ? Mariage pluvieux, mariage heureux dit l'adage populaire. Mais à élection pluvieuse, a-t'on présidence heureuse, Akhenathon avait un Râ en réserve. Pour le président normal, les rats seraient prêts à quitter le navire France. Les... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 juin 2013

Un seul peut-il avoir raison contre tous ?

Ou le plaisir solitaire du pouvoir… Un Jour... Un Destin. Au jeu des ambitieux, France 2 a brossé les portraits croisés des deux derniers candidats à la présidence, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Malgré sa prétendue mise au rencart, déjà par ses amis politiques, François Hollande a pu accéder à la magistrature suprême. Il aura su profiter des circonstances, à commencer par l'adoubement inattendu d'un Jacques Chirac vieillissant mais apparemment suffisamment lucide pour le préférer à Nicolas Sarkozy. Il aura suffi... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 mai 2013

Un an… des couacs…

La France ? Combien de divisions… François Hollande... Un an déjà ! Loin, loin, qu'il est loin l’enthousiasme du départ. Il y a un an beaucoup pressentaient que l’épreuve du pouvoir allait entamer les certitudes d’un président normal. Du « moi, président » lors du grand débat que reste-t-il ? Le chômage a battu un record historique, les Français sont moroses, la France s’est engagée bien seule au Mali et le projet de loi sur le mariage pour tous a créé une scission dans le pays. L’affaire Cahuzac a... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 10:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 avril 2013

Le dilemme du président normal…

Ou le piège du mariage pour tous Rien ne sera épargné. Des allusions perfides sur les fréquentations des uns aux plagiats opportunément révélées des autres, les opposants au projet de loi sur le mariage pour tous auront tout essuyé. Confondant "tard" et "longtemps", même le ministre de l’intérieur, pourtant apprécié au-delà des clivages politiques, y va de sa rengaine. L’amalgame a été toujours l’argument des perfides. Dire que les opposants à ce projet ont libéré la parole homophobe est une imposture. Ce sont tant l’obstination de... [Lire la suite]
17 avril 2013

Barjot vs. Zéro…

Affaire de famille par médias interposés Frigide Barjot, la « passionaria » de la Manif pour tous aurait parlé de sang, celui de son beau-frère Karl Zéro n’aurait fait qu’un tour. Par une lettre publique largement buzzifiée par les médias, il aurait mis sa belle-sœur en garde pour ses propos sanguinaires tout en lui indiquant que la France n’était pas une dictature mais que si elle continuait sur ce registre-là on y irait tout droit (il aurait fallu qu’il précise sa pensée). Frigide Barjot lui a d’ailleurs répondu par... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 avril 2013

Être et avoir ou la confusion des genres

Quand la transparence rime avec apparence Le Striptrease ministériel... Il aura fallu que Jérôme Cahuzac, ministre du budget soit pris la main dans le sac pour que l’exécutif lance son opération « transparence ». On a beaucoup parlé du ou des comptes du ministre, moins de la fraude. C’est pourtant plus le blanchiment de fraude fiscale qui lui est reprochable que la possession d’un compte. En mélangeant les genres, le président Hollande qui réclamait une République irréprochable a cru bon réagir en demandant à ce que les... [Lire la suite]
11 avril 2013

En course pour les Oscars…

Fleur Pellerin se la joue ! Evanouissant... non ? Si les comédiens comme Torreton font de la politique, les politiques de leur côté se mettent en scène. Le premier en a remis une couche su Jérôme Cahuzac. On vous avait bien prévenus. Les tireurs mitraillent l’ambulance, ce qui crée un superbe rideau de fumée bien entendue pour ne pas aborder les vraies questions. Personnellement, peu me chaut qu’un homme (ou une femme) politique ait du patrimoine. Le mépris de l’argent est tel en France que le moindre signe de... [Lire la suite]
07 avril 2013

D’un cadeau encombrant…

Pour finir à la casserole Célébré en héros au Mali, François Hollande recevait comme cadeau de la ville de Tombouctou, un chameau. Déjà objet d’une polémique, l’animal soi-disant volé aurait pu espérer un présidentiel destin, si la présidence française ou les services de l’Élysée l’avaient rapatrié en France. Ledit chameau, cadeau encombrant au demeurant, aurait pu ainsi couler des jours « heureux » dans un zoo du sud de la France, climat oblige. Les hésitations des uns et des autres, soit faute de place dans Air Force... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 avril 2013

Le feuilleton continue : De petits mensonges…

En aveux tardifs et un pardon... Irréprochable ! Tel était l’exigence du président Hollande en prenant ses fonctions. Les petites affaires comme les mises en examens et plus généralement les « casseroles » appartiendraient au passé. Apprécié par ses pairs, le ministre du budget, Jérôme Cahuzac se préparait à la chasse au gaspi dans les ministères, un grand ménage plus que nécessaire dans la situation difficile que vivent la France et l’Europe. Il semble néanmoins que ces perspectives n’aient pas été du goût de tous.... [Lire la suite]