15 janvier 2014

Mieux vaut en blaguer… à tabac

Ou la concurrence des mémoires tournée en dérision La force de l’humour juif est de savoir se moquer de soi-même, de Dieu, de la religion, de sa famille, de sa mère, de sa culture sans oublier l’antisémitisme ; bref de tout, sans vulgarité mais toujours avec une grande finesse. L’humour ouvre les portes de l’inconscient. Ne dit-on pas que les Juifs, ne pouvant se confesser, auraient inventé la psychanalyse. La concurrence des mémoires, redoutée par beaucoup, génère une concurrence des souffrances. Ainsi, ce qui serait... [Lire la suite]
10 janvier 2014

Aznavour… un parcours

Sur ma vie À ma mère Nelly, mais aussi à Simon, Robert et Armand In Memoriam Mardi 7 janvier, France 2 diffusait un documentaire émouvant de Marie Drucker consacré à Charles Aznavour, l’homme, sa vie, sa carrière. Fils d’émigrés arméniens, Micha, né en Géorgie près de Tiflis (Tbilissi) et de Knar, née en Turquie à Adapazar près de Constantinople, Charles (Varenag de son prénom arménien) est venu au monde à Paris ; Aïda, sa sœur aînée ayant vu le jour à Salonique en Grèce. C’est avec la rage contre les critiques immondes que... [Lire la suite]
30 décembre 2013

De la quenelle... en querelle

Un geste trop commenté  L'humour peut être noir, belge, juif, gras ou de mauvais goût. Raciste, il devient suspect Patrick Cohen n'aime pas Dieudonné ni Tariq Ramadan, ni Alain Soral, ni Edouard-Marc Nabe (fils de Marcel Zanini). C'est son droit. Mais pourquoi aller jusqu'à traiter certains d'entre eux de cerveaux malades ? C'est du moins ce qu'aurait rapporté le journal Libération des propos tenus sur France Inter par ledit Patrick Cohen face à Frédéric Taddeï. En caméra cachée au Théâtre de La Main d'Or, les... [Lire la suite]
19 décembre 2013

Un gros Dogulasse...

Ou quand la liberté d'opinion se heurte au mur de la honte Condamné en mars 2007 par la justice suisse pour discrimination raciale, Dogu Perinçek peut se réjouir : Le 17 décembre 2013, la CEDH (Cour Européenne des Droits de l'Homme), devant laquelle il avait exercé un recours, lui permet désormais de nier le génocide des Arméniens en toute impunité au nom de la « liberté d'expression ». On peut s'étonner que le président du syndicat des travailleurs turcs, se prétendant de gauche, puisse se compromettre avec les... [Lire la suite]
23 décembre 2011

Lettre Ouverte aux Hommes Politiques

Voter une loi pénalisant la négation d’un génocide ne revient en rien à verrouiller la pensée ni céder à un quelconque lobby. La profanation de monuments commémoratifs, de stèles funéraires ou les agressions physiques pour cause d’appartenance qui vont jusqu’au meurtre (Hrant Dink en a été l’exemple) ne sont en rien des actes de pensée, mais des actes tout court ; des actes répréhensibles qu’on appelle crimes ou délits. Quant aux pressions, elles venaient plutôt du côté du Bosphore, ingérences inacceptables dans la vie... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 janvier 2011

Se boucher le nez ou se taire...

La parole est libre. Le Verbe peut être tout autant nourricier que destructeur. Dans la bouche de certains, les mots sont des armes. Des armes blessantes, injurieuses.Ces mots-là, c'est l'épée de la bête malfaisante dont le ventre est encore fécond. C'est le fiel des négationnistes enveloppés dans leur vertu de faux-chercheurs appointés. Le génocide est un crime. Le nier l'est aussi. Insulter la mémoire des victimes, c'est insulter l'Humanité. Maxime G. fait partie de cette engeance. Qu'il prenne garde ! La lumière de la vérité... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 19:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 février 2009

" Entre guillemets... "

On peut être populaire... et pour autant manquer de courage. Alors que le 19 janvier dernier, on célébrait dans l'oubli le lâche assassinat de Hrant Dink, journaliste turc d'origine arménienne abattu, il y a deux ans, devant les locaux de son journal, Agos, on apprenait qu'un de nos plus célèbres ministres de la Culture depuis André Malraux s'était fendu d'un double mea culpa à Blois sur une question de génocide. Un génocide, M. Lang, ça ne se dit pas à demi-mot, ni du bout des lèvres. Un génocide est le pire de tous... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 février 2008

Génocide... donc je suis

L’histoire des peuples martyres doit-elle se résumer à cette simple équation ? Celle de n’exister que par l’holocauste dont il a été victime. Doit-on résumer sa propre vie à n’être qu’une tombe jamais fermée du fond de laquelle des âmes en furie continuent à demander justice ? Que l’on soit Arménien, Cambodgien, Juif ou Rwandais, ou même descendant d’esclaves faut-il continuer à vivre dans un passé douloureux parce que dans son présent on reste soumis aux contestations les plus éhontées, aux manipulations les plus sournoises, aux... [Lire la suite]
17 janvier 2008

Lettre Ouverte à M. Zapatero, Chef du Gouvernement Espagnol

Votre Excellence, Suite à la visite du Premier Ministre turc M. Erdogan en Espagne, M. Zapatero a réaffirmé le soutien de l’Espagne à l’adhésion de la Turquie à  l’Union Européenne. Je vous prie donc de bien vouloir communiquer cette lettre au chef de votre gouvernement. Cette position est une véritable insulte à toutes les victimes d’un État qui a érigé en système un négationnisme des plus actifs, des lois liberticides comme l’article 301 du code pénal, le mensonge et l’intolérance. Il est malheureux de... [Lire la suite]