29 mai 2020

Encore un matin…

Et nous sommes encore là La vie n’est pas un concours de vitesse. L’endurance prévaudra toujours. À quoi bon être le plus rapide, si l’on est incapable d’aller plus loin. Mais jusqu’où ? Pourquoi courir le monde quand on ne sait plus le regarder en appréciant l’instant présent ? Ne sommes-nous pas devenus des collectionneurs de souvenirs plutôt que des acteurs du moment, dans l’ici et le maintenant (Hic et Nunc) ? On ne peut être qu’effaré par cette attirance pour l’immédiateté. Que peut-on comprendre de la... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mai 2020

Faire carrière…

Et tailler sa pierre « Je me voyais déjà… », écrivait Charles Aznavour. En 1964, cette chanson scellera son destin de chanteur, lui que la critique traînait dans la boue. Qui ne s’a jamais voulu réussir, faire carrière, être récompensé ? Faire carrière constitue l’ADN de certains. Ce sont d’abord les ambitieux qui en rêvent. L’ambition se nourrit du désir d’acquisition ou d’obtention afin de satisfaire son amour-propre. Servir ses ambitions, lorsqu’on peut les assouvir, permet de goûter au pouvoir ou de recevoir... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 mai 2020

Éloge de la lenteur

Courir après le temps À peine arrivé à la gare de Paris-Montparnasse, le passager qui me faisait face se leva en toute hâte puis se rhabilla tout aussi vite. Il empoigna rapidement sa valise posée sur le porte-bagages et, se tournant vivement vers moi, me souhaita brièvement une bonne journée. Je lui répondis poliment. Pendant tout ce temps, je n’avais pas bougé. À quoi bon me servait de courir ou de me précipiter ? Déjà bien avant l’annonce de la fin de notre voyage, de nombreux passagers se pressaient dans le couloir, alors... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2020

Sortie de route…

Perdre la face ou la tête En perdant la face, c’est de sa superbe qu’on abandonne, humilié et couvert de honte. La littérature regorge d’exemples. Étudions le duel d’abord verbal opposant le Vicomte de Valvert à Cyrano, dans la pièce d’Edmond Rostand (Scène IV). Le Vicomte —      Attendez ! Je vais lui lancer un de ces traits !… (Il s’avance vers Cyrano qui l’observe, et se campant devant lui d’un air fat.) —      Vous… vous avez un nez… heu… un nez… très grand. Mieux vaut... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 mai 2020

Dis mais…

Un certain 10 mai Quelle est votre journée particulière ? Le 10 mai sera pour certains le jour de leur anniversaire, d’autres commémorerons un événement marquant. Le 10 mai 1981, François Mitterrand était élu président de la République. Après 23 ans de gouvernement de droite, la gauche accédait au pouvoir. Pour beaucoup, cela suscitait un nouvel espoir. Certes, la génération Mitterrand aura connu de grandes réformes, l’abolition de la peine de mort sous l’impulsion de Robert Badinter, l’abaissement de l’âge de la retraite à... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mai 2020

Une vie ne vaut rien…

Mais rien ne vaut une vie Article publié sur l'ancien site arkantz.com, le 26 décembre 2004 Perdre un membre de sa famille est pour beaucoup une douleur intolérable, apprendre le décès d’un ami ou par sa bouche celui d’un de ses proches crée entre nous une profonde compassion. Chaque jour, la liste nécrologique s’allonge, notamment aujourd’hui. Le 4 décembre 2004, ma mère Nelly nous quittait. Le 26 décembre de la même année, un tsunami anéantissait les populations en Indonésie et en Thaïlande. Cela m’avait inspiré un article,... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2013

La vie est belle…

Parce que nous mourrons Cette citation de Jean d’Ormesson prête à réfléchir. Pourquoi la vie a-t-elle un prix ? Car elle est éphémère. Ceux qui rêvent d’éternité ne semblent pas mesurer l’enfer que ce serait. Il est bien entendu nombre d’hommes et de femmes qui aimeraient continuer à contempler le monde ou à collectionner richesses et honneurs, alors que d’autres se battent soit pour survivre, soit pour donner à leurs enfants une vie meilleure. La vie meilleure pour beaucoup n’est pas de nager dans l’opulence, car chacun sait,... [Lire la suite]
11 avril 2013

En course pour les Oscars…

Fleur Pellerin se la joue ! Evanouissant... non ? Si les comédiens comme Torreton font de la politique, les politiques de leur côté se mettent en scène. Le premier en a remis une couche su Jérôme Cahuzac. On vous avait bien prévenus. Les tireurs mitraillent l’ambulance, ce qui crée un superbe rideau de fumée bien entendue pour ne pas aborder les vraies questions. Personnellement, peu me chaut qu’un homme (ou une femme) politique ait du patrimoine. Le mépris de l’argent est tel en France que le moindre signe de... [Lire la suite]
11 mars 2013

Un rêve d’éternité…

Ou l’homme immortel L’homme et la mort, le rapport est teinté de fascination et de crainte. Passage vers un autre monde pour les Egyptiens et les Chinois notamment, le rite mortuaire codifié doit permettre au corps de se régénérer dans l’au-delà par la momification ou l’embaumement. Hérodote a rapporté le détail de ces techniques pratiquées en Egypte, sans que cela puisse permettre à ses contemporains de reproduire à l’identique ce rite funéraire. La conservation du corps pour l’éternité humaine, il va de soi, ou le maintien du... [Lire la suite]
16 septembre 2012

Et si c'était à refaire... Si je reviens, je commence par la fin...

Par Woody Allen Une logique pas si absurde... Si je reviens, je commence par la fin... On devrait vivre la vie à l'envers. Tu commences par mourir. Ça élimine ce traumatisme qui nous suit toute la vie. Après tu te réveilles dans une maison de retraite, en allant mieux de jour en jour. Alors on te met dehors sous prétexte de bonne santé et tu commences à toucher ta retraite. Ensuite pour ton premier jour de travail, on te fait cadeau d'une montre en or et tu as un beau salaire. Tu travailles quarante ans jusqu'à ce que tu sois... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,