26 février 2014

Déferlantes à l’Assemblée… Valls écume

L’UMP écope… Tableau d'Antonio Uria-Monzon En politique, l’homme d’État soit savoir garder son calme en toutes circonstances. Le sang-froid se travaille. Il s’agit d’une posture que beaucoup devraient pouvoir adopter, compte tenu des attaques parfois perfides de leurs contradicteurs. Il n’y a pas qu’à la télévision que le politicien doit savoir se tenir. L’Assemblée nationale est à la politique ce que l’arène est à la tauromachie. L’image n’est pas innocente. Dans un cas comme dans l’autre, on assiste à la mise à mort des idées... [Lire la suite]