31 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre III - Pages 22 - 23

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
28 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre III - Pages 20-21

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-unhide:no; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
26 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre II - Pages 16-19

Il ouvrit la porte de sa bibliothèque emplie de volumes divers. Puis il prit un vieil atlas aux pages jaunies et le posa sur son large bureau en merisier, rehaussé d’ivoire. Il se rassit dans son fauteuil. Une lumière grise, filtrée par le carreau dépoli, jeta un éclat sinistre sur l’acier froid de deux sabres accrochés en croix sur le mur ocre. Le prince ouvrit l’atlas, l’acte de baptême était là entre la page de garde et le sommaire. Il passa sa main sur le parchemin. Pour lui ce n’était pas un simple morceau de papier, mais un être... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
23 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre II - Pages 12-16

Tigrane de Lambron jeta un regard rapide par l’unique fenêtre de son bureau. Il avait une vue imprenable sur la vallée et l’entrée de la forteresse. Accessible par une porte latérale à deux battants et desservi par quatre escaliers à vis, le donjon était partagé en deux par un mur de refend, permettant une ultime résistance en cas d’intrusion ennemie. Les services d’intendance et de communications ainsi qu’une aumônerie y étaient installés. Les officiers y avaient également leurs quartiers. Du haut de cette tour, accolée au corps de... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
22 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre II - Pages 11-12

LE père Rouben essuya son front du revers de la manche. Son visage dégoulinait de sueur. Et quelques mèches grisonnantes s’échappaient de sa toque de feutre beige. Comme il avait autant chaud que soif, il défit le col de sa houppelande bistre. Puis il décrocha de sa selle une gourde en peau de mouton et avala une gorgée d’eau. Il se serait bien gardé de cette équipée le long des gorges du Meghri, à des lieues de toute civilisation. Mais il avait fait une promesse à un mourant. Et cette parole-là était sacrée. Devant lui... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
19 mars 2009

Tous en Clèves !

En France, il suffit d'un mot pour que les médias, les intellectuels, puis la rue s'en emparent. Le dernier en date peut paraître du réchauffé puisque, remontant des abîmes de 2006, il a été repris à l'occasion du Salon du Livre 2009. La pique venait de Nicolas Sarkozy. Et bien entendu, elle touchait à un "monument" de la littérature française : La Princesse de Clèves. Le Président de la République a l'art de la formule. On est évidemment loin des phrases ampoulées d'une ancienne génération de politiciens, mais... [Lire la suite]
18 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre I - Page 8 - 10

Et il se méfiait autant des Turcs que des Bolcheviques. Il y aurait bien une autre guerre à mener ailleurs. Alors, il avait demandé à ses hommes de choisir de rester avec lui ou de partir. Une façon comme une autre de s’exonérer d’une part de responsabilité.« Général, les hommes ont ravitaillé en eau… Nous pouvons repartir. » Sans avoir à tourner les yeux, le prince reconnut la voix du lieutenant-colonel Minassian, son aide de camp. Il remonta son ceinturon supportant l’étui en cuir brun d’un revolver Nagant.« Faites sonner le... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre I - Page 5 - 7

Selon les anciens, le second berceau de l’Humanité se trouvait là, dans cette plaine. Plus au sud, se dressait le mont Ararat. Où que l’on se trouve, à plusieurs kilomètres à la ronde, on ne voyait que sa majestueuse silhouette blanche et mauve.À en croire les Écritures, l’Arche de Noé se serait échouée sur son flanc. Et le prophète y aurait cultivé de la vigne dans sa vallée. Mais, il y avait bien longtemps. Car de cet Eden d’après le déluge il ne restait rien qu’une steppe épineuse jaune et grise où ne poussaient que des pierres.... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
15 mars 2009

Le Diable de Çildir - Chapitre I - Page 3 - 5

« SOMMEIL sur la terre. Sommeil sous la terre. Sur la terre, sous la terre, des corps étendus. Néant partout. Désert du néant. Des hommes arrivent. D'autres s'en vont. » Omar Khayyâm Robayat XXXVIII) - traduction de Franz Toussaint Lorsque la nuit déploya son immense voile violacé sur les cimes du Zagros, la terre sembla faire, un instant, communion avec le ciel. Puis le jour s’évanouit derrière les crêtes enneigées, laissant une pleine lune, accrochée au firmament. Dans la cour du vieux caravansérail, aux environs de Khoi, un paysan... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
15 mars 2009

Le Diable de Çildir - Avant-Propos - Page 1 - 2

Avant-propos  1920, l’année terrible ! Meurtrie par la Grande Guerre, l’Europe savourait dans la Paix revenue une folie de vivre que rythmaient les plaintes syncopées d’une musique à la mode, le Jazz. Elle en oubliait qu’on mourait encore à ses portes, dans les provinces orientales d’Anatolie, livrées à la curée depuis 1915. Ici, on avait déporté des villages entiers. Là, on avait assassiné des femmes et des enfants, au mépris des traités et des protestations. Mais, les coupables restèrent sourds à la pitié, et la haine... [Lire la suite]
Posté par arkantz à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,